Rechercher

GÉRER SES PHOBIES

Dernière mise à jour : janv. 23


gérer ses phobies
gérer ses phobies

Peur ou phobie?


La peur fait partie de nos émotions de base, elle est présente en chacun de nous. Elle nous avertit d’un danger potentiel, son rôle premier étant d’assurer notre survie.

La phobie quant à elle, est une crainte angoissante spécifique, déclenchée par un objet ou une situation n'ayant pas nécessairement de caractère dangereux. Elle disparaît en dehors de l'objet ou de la situation. Elle provoque des angoisses qui nuisent au quotidien et peut entrainer une dégradation de la qualité de la vie jusqu’à en devenir invalidante.


En quoi la sophrologie peut améliorer notre quotidien dans le contexte de phobies?


Différentes techniques en sophrologie peuvent permettre d’effectuer un travail de déconditionnement, afin d’arriver à se confronter à ces situations angoissantes et d’apprivoiser les sensations corporelles rencontrées.


Dans un premier temps, un travail d'anamnèse permettra de cerner le problème, sa gravité, son ancienneté et les gènes qu'il occasionne.

Ensuite, le sophrologue pourra proposer des techniques de respiration et d’évacuation de tensions négatives, parfois avec la visualisation d’une image positive, visant à retrouver un état de calme intérieur.

Après, il s'agira d'anticiper positivement la situation ou la rencontre avec l'objet de la phobie, notamment en demandant au patient de se décentrer de la situation et en construisant une représentation sereine et adaptée de son attitude et de son comportement.

Progressivement, un aller-retour entre les effets corporels de la situation anxiogène et une situation agréable sera pratiqué plusieurs fois et souvent sur plusieurs séances jusqu’à ce que la personne se sente sereine face à l’objet de sa phobie.

Ces exercices permettent bien souvent de créer un vrai déclic et de rendre à la personne son autonomie face à des situations auparavant invalidantes.

En fonction des cas et de la gravité de la phobie, il faudra compter de 4 à 12 séances pour se construire les outils nécessaires à la gestion de la phobie.


En quoi l'hypnose est efficace pour vaincre les phobies?


En hypnose pour traiter les phobies, le choix d’une stratégie thérapeutique va surtout dépendre du type de phobie :

  • Les phobies simples sont généralement traitées en tant que symptôme, dans l’objectif de maîtriser la situation.

  • Les phobies complexes nécessitent le plus souvent un accompagnement profond, impliquant une exploration du passé.


Régression

Technique très courante en hypnose, la régression en âge permet d’explorer votre passé pour retrouver l’origine de votre phobie : le plus souvent, un traumatisme ou l’éducation. Une fois ces événements identifiés, le thérapeute vous aide à changer de regard, en remplaçant les émotions négatives (notamment la peur) par d’autres plus agréables. Ce travail permet de désamorcer durablement la phobie.

Dissociation

La dissociation est une technique d’hypnose très efficace pour vaincre tous types de peurs. Elle peut être pratiquée pendant le protocole de régression ou en dehors. Le principe est simple : sous hypnose, vous revivez une scène phobogène du passé ou du présent, mais de manière dissociée (c’est-à-dire en tant que spectateur).

Cela vous permet, sous hypnose et en étant guidé par le praticien, de prendre de la distance par rapport à votre phobie, tout en trouvant des perceptions et comportements plus adaptés. La répétition d’exercices de dissociation amène progressivement plus de calme intérieur, et un meilleur contrôle sur la situation.

8 vues0 commentaire